Livres recommandés

La rédaction de L'Initiation Traditionnelle a lu pour vous

et vous recommande les ouvrages suivants :

L'Initiation Traditionnelle

Iconographie de la mort dans la peinture occidentale du XIXème siècle

Christine Tournier, Éditions Thierry Sajat, 2021. 28 €

Michel Thiolat a lu pour vous…

Commander

Les lecteurs de L'Initiation savent que Christine Tournier fut animatrice de la revue pendant de nombreuses années, et en rédigea plusieurs articles. On sait moins qu'elle est une artiste accomplie, principalement poétesse et photographe, et a publié plusieurs ouvrages, accordant ses poèmes avec ses très beaux clichés en couleur. De ces publications, son Iconographie de la mort dans la peinture occidentale du XIXème siècle en est l'apogée, fruit d'un long parcours de travail et de recherche. La composition harmonise un texte d'une grande érudition avec les reproductions en couleur des œuvres présentées. Quelques notes en bas de page viennent faciliter la lecture, mais un lot important de notes en fin de volume constitue en soi un livret de référence. Ses cinq chapitres, divisés en plusieurs sous-chapitres, tracent un tableau historique qui va bien plus loin que ce que laisse espérer le titre. La peinture n'est pas le seul art évoqué, elle est ici associée à de nombreuses références à la littérature et à la musique, mais aussi à l'histoire, et ainsi, rejoint, de manière quasiment prophétique, notre actualité : l'analyse de ce sujet laisse paraître l'évolution qui suivra le XIXème siècle, jusqu'à nos jours.

Un chef d'œuvre qui devrait avoir sa place dans la bibliothèque de tout amateur d'art et d'histoire.

  1. P.S. : Pour se procurer cet ouvrage, contacter Christine Tounier par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (28 euros + 6 euros de frais de port).

 

Commander

Robert Ambelain

Arnaud de l’Estoile, Éditions Télètes, janvier 2022, 20 €

Bruno Le Chaux a lu pour vous…

Commander
Robert Ambelain par Arnaud de l'Estoile

Le dernier ouvrage d’Arnaud de l’Estoile est la première biographie de Robert Ambelain. Après nous avoir fait découvrir les vies de Stanislas de Guaita, Papus, Joséphin Péladan, Éliphas Lévi et Pierre Plantard, l’auteur nous plonge dans la vie – ou les vies tant il en a eu de différentes – du grand occultiste et ésotériste que fut Robert Ambelain. Né à Paris en 1907, et décédé dans cette même ville en 1997, sa vie est un roman. Membre très actif de l’Action Française dans sa jeunesse, il quitta rapidement ce mouvement puis se fit astrologue, avant de devenir un écrivain ésotériste fécond, auteur de 42 ouvrages dont certains font encore référence aujourd’hui. Il écrivit sur l’astrologie, la magie, la franc-maçonnerie, le martinisme, les templiers, les Rose-Croix, etc. Parmi ces 42 ouvrages, citons seulement sa trilogie sur Jésus : Jésus ou le mortel secret des Templiers (1970), La vie secrète de Saint-Paul (1972) et Les lourds secrets du Golgotha (1974).

Robert Ambelain fut également franc-maçon et ce, au sein de plusieurs rites. Il fut notamment CBCS au Régime Écossais Rectifié mais aussi Grand Maître de la maçonnerie égyptienne de Memphis-Misraïm de 1960 à 1985. Il fut également Martiniste et fut à l’origine de la résurgence de l’Ordre des Chevaliers Maçons Élus Coëns de l’Univers, ordre maçonnique fondé par Martinès de Pasqually en 1767 et disparu en 1781 et dont furent membres Louis-Claude de Saint-Martin, Jean-Baptiste Willermoz et bien d’autres encore. Cette résurgence eu lieu pendant la Seconde Guerre Mondiale, en 1942. A cette époque, en pleine occupation allemande, il était très risqué d’avoir une quelconque activité maçonnique. Robert Ambelain fut également évêque gnostique. Pour ce qui est des Grandes Maîtrises, Robert Ambelain fut, en plus de Memphis-Misraïm, Grand-Maître de l’Ordre Martiniste Initiatique, Grand-Maître de l’Ordre Martiniste des Elus Coëns, Grand-Maître de l’Ordre Kabbalistique de la Rose-Croix. La liste est longue tant son activité était énergique. Il sut allier les talents d’écriture aux talents d’historien, d’organisateur et de rassembleur, de fédérateur au sein de nombreux Ordres Initiatiques.

Personnage controversé, historien fantaisite pour certains, une chose est sûre en tous cas : en tous points, Robert Ambelain fut une figure dominante du milieu ésotérique français.

Commander

La tradition martinésiste. Théosophie et théurgie des Élus Coëns

Serge Caillet, le Mercure Dauphinois, septembre 2021, 19,50 €

Bruno Le Chaux a lu pour vous…

Commander

Ce dernier ouvrage de notre ami Serge Caillet intitulé La tradition martinésiste Théosophie et théurgie des élus coëns nous invite à un voyage au travers d’une découverte, celle de l’Ordre des Chevaliers Maçons Élus Coëns de l’Univers. Cet Ordre, fondé par le mystérieux Martines de Pasqually – son nom, sa date de naissance et ses sources initiatiques restent volontairement cachés par ce dernier – propose à la fois un enseignement théorique, une théosophie : la doctrine de la réintégration et un enseignement pratique qui consiste en de complexes opérations théurgiques ayant pour but d’obtenir des manifestations de la part des esprits, en espérant qu’il s’agisse de bons esprits, d’où le danger de cette théurgie qui fut abandonnée tant par Louis-Claude de Saint-Martin dans ses ouvrages que par Jean-Baptiste Willermoz dans son Régime Écossais Rectifié.

C’est un panorama complet de l’enseignement de Martines de Pasqually que nous présente Serge Caillet dans cet ouvrage exhaustif mais toutefois très accessible, même au néophyte en matière de Martinésisme. Par Martinésisme, on désigne l’enseignement de Martines de Pasqually et de son Ordre, les Élus Coëns tandis que par Martinisme, on désigne l’enseignement de Louis-Claude de Saint-Martin. Même si les deux sont liés – Saint-Martin était l’élève de Martines – des différences existent notamment du fait de l’abandon de la théurgie par Saint-Martin.

Ainsi, au travers des seize chapitres, tous très bien construits, un thème est abordé à la fois ce qui rend l’ouvrage très pédagogique. Pour ce qui est de la doctrine des Élus Coëns, sont abordés :

  • L’émanation des esprits, les quatre classes d’esprits
  • La rébellion de certains d’entre-eux (la prévarication)
  • Leur chute dans la matière, l’univers matériel, spatial et temporel ayant été créé par Dieu suite à cette rébellion pour leur servir de prison
  • L’émanation de l’Homme pour leur servir de gardien
  • La chute de l’Homme et son entrée dans la chair
  • Les quatre immensités et le tableau universel
  • Les nombres à travers l’aritmosophie, les six jours de la création

Au sujet de la théurgie, nous découvrons :

  • Le culte primitif
  • Les quatre prières toutes les six heures
  • Le cycle lunaire de 28 jours
  • Le culte théurgique

De nombreuses illustrations agrémentent cet ouvrage que nous vous reommandons vivement car il rend accessible cet enseignement initiatique normallement assez difficile d’accès. C’est un préalable indispensable à la lecture du Traité de la Réintégration des Ëtres dans leur première propriété, vertu et puissance spirituelle divine de Martines de Pasqually.

Commander

Abonnez-vous à notre lettre d'information

Revue L’Initiation

Nous recommandons